La doctrine de Christ

#54 La signification du Cri de la Voix et de la Trompette

Pasteur Levi Ruculira

9 Juillet 2022

 

 

●1 Comme fondement, ce matin, je veux examiner :

 1 Thessaloniciens 4 :

 13 – 18, Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance. 14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. 16 Car le Seigneur lui-même (qui est le Seigneur ? C’est Jéhovah Elohim, la Parole,

 que fera-t-Il ?) À un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

 

●2 Qu’est-ce que le Cri ? : C’est la Parole, le Message pour l’heure.

Qu’est - ce que la Voix de l’Archange ? C’est la Parole de Dieu, et

Qu’est-ce que la Trompette de Dieu ? C’est la Parole de Dieu.

 

●3 Dieu descend avec Sa Parole, Il est la Parole. Il fait les trois choses dans la Parole, Parole, Parole.

Le Cri, la Voix, la Trompette, c’est la Parole, la Parole, la Parole.

 

Dieu par Sa Parole, réalise tous les trois,

 

Sa Parole c’est la clé.

 

●4 La première venue de Jésus, avait un cri, la Parole un Message public, qui était proclamé, ensuite un ministère de résurrection très privé (la Voix), la Parole ensuite l’enlèvement des saints ressuscités, (la Trompette) la Parole.

 

Et ce qui s’est passé dans l’Alpha, doit se répéter dans l’Omega.

Nous voyons ceci dans

 

Matthieu 25 : 6, Au milieu de la nuit, on cria par  la Parole : Voici l'époux (voici, regardez, voyez, L’Epoux est ici, Sa Parousie est ici), allez à sa rencontre !

 

●5 Ce mot « cri » signifie un hurlement, appeler à haute voix, une voix forte, c’est un message public,

 

●6 Celui-là même qui délivre un message public, c'est le même qui proclame une voix de résurrection, comme Jésus le fit.

 

●7 La Trompette : ce n’est pas la trompette, comme instrument, mais il est dit dans l’écriture, qu’il y a une Voix de la trompette, ce qui signifie, cela contient aussi un message.

La Trompette a une voix, c’est la même voix qui se trouve dans le cri, dans la Voix de l’Archange et dans la Voix de la Trompette.

 

●8 Le Seigneur, Lui-même, fait ces trois choses lors de Sa Parousie, et Il est la Parole.

C’est la même voix de la Parole, qui accomplit les trois.

Il s’agit de la Voix de Dieu, non pas celle d’un homme.

 

Apocalypse 1 : 10 Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j'entendis derrière moi une voix forte, comme le son d'une trompette, qui disait : Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée.

 

Apocalypse 4 : 1 Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j'avais entendue, comme le son d'une trompette, et qui me parlait, dit : Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite.

 

Apocalypse 8 : 2 Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données.

 

Apocalypse 8 : 6 Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner.

 

Apocalypse 8 : 13 Je regardai, et j'entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d'une voix forte : Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner !

David dans Psaumes 47 : 5 dit, Dieu monte au milieu des cris de triomphe, L'Éternel s'avance au son de la trompette.

 

C’est ce que Paul enseigné, et David l’a prophétisé 700 ans, avant que Paul nous ait enseigné dans les écritures.

 

Ainsi, le Cri de Dieu, est lié à la Trompette de Dieu et la trompette appelle pour un rassemblement des gens et déclare aussi la guerre.

 

La fête des trompettes 19.07.1964M P : 56, Maintenant remarquez, les trompettes dont nous parlons, c’est un appel au rassemblement, soit pour une fête, soit pour une guerre, soit pour une personne, soit pour un jour sacré, ou pour quelque chose du même genre. Remarquez. Vous dites : « Pour une personne ?» Oui. Ou pour l’année du jubilé, l’annonce de l’approche de la liberté, du temps où les gens pourraient s’en retourner ; bon, nous pourrions prendre toute une matinée juste sur ce point-là. Et, maintenant, pour aborder ces trompettes maintenant que vous avez le contexte, les Sceaux et l’Eglise, nous allons aborder à présent la trompette. 104 La trompette sonnait, et la trompette annonçait soit une guerre, soit un jour de fête, soit… Ce que cela signifie, c’est « un rassemblement des gens », une trompette. Paul a dit : « Quand la trompette rend un son confus, qui pourra se préparer pour la guerre, ou pour la paix, ou quoi que ce soit d’autre ?» Qui saura ? Vous devez reconnaître le son de la trompette. Par conséquent, quand la trompette sonne, nous voyons qu’il y a quelque chose sur terre aujourd’hui, il y a de sérieux problèmes quelque part. Tout le monde le sait. Tout le monde est devenu névrosé. Le monde entier est un monde de névrosés, et nous savons qu’il y a quelque chose qui cloche. Le Pentagone, partout, nous savons qu’il y a quelque chose qui ne va pas.

 

●9 Ce que je voudrais dire dans cette prédication, c’est de vous avertir que le Cri, la Voix et la Trompette, il s’agit de la même Parole, venant en trois phases.

 

CRI VOIX TROMPETTE, Le cri est le Message, qui est la Parole de Dieu, la VOIX est la Parole de Dieu, et la trompette est la voix de la trompette, qui est aussi la Parole de Dieu.

 

Apocalypse Chapitre 4 3ème Partie, Le Trône de Miséricorde 08.01.1961 P : 52, Mais vous remarquerez bien qu’ici, ce n’était pas le trône de miséricorde, car il y avait des éclairs, des tonnerres et des voix. Il n’y a pas d’éclairs ni de tonnerres là où il y a la miséricorde. Ça, c’est le jugement. 99 Allons dans Exode, Exode chapitre 19, verset 16. Exode, le chapitre 19 d’Exode et commençons au verset 16 Et il arriva... (Ecoutez ce que... Lorsque Dieu monta sur le mont Sinaï...) et Il arriva, le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne ; et le son de la trompette retentit fortement ; (Qu’est-ce que le son de la trompette ? L’archange.) ... et tout le peuple... (Ecoutez) ... tout le peuple... qui était dans le camp fut saisi d’épouvante. 100 Le jugement ! Whhh ! Ils étaient sortis et s’étaient mis en route là et Dieu leur avait accordé d’effectuer leur voyage par grâce. Mais eux avaient demandé la loi. Ils... Dieu voulait qu’ils soient interdénominationnels ; eux, ils ont voulu faire de cela une dénomination, quelque chose au sujet duquel ils pouvaient se disputer, au lieu de suivre tout simplement Dieu et vivre sous Son autorité, sous Sa puissance. La grâce avait pourvu à un prophète, la grâce avait pourvu à une expiation, (un agneau), la grâce avait pourvu à toutes ces choses, et malgré tout, ils voulaient le jugement. Ils voulaient quelque chose qu’ils pouvaient faire. 101 Dieu a dit : « Rassemble-les, Je vais leur faire savoir ce que c’est. Je vais leur montrer ce que c’est. » Lisez. Ecoutez. Et le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement à tel point que cela ébranla la terre. Vous voyez ce que c’est que le jugement ? Je n’en veux pas. Accordez-moi la miséricorde. Et le... [Quelqu’un demande : « Frère Branham ?» – N.D.E.] Oui. [Le frère demande la référence du dernier passage des Ecritures –N.D.E.] C’était Exode, au–au–au chapitre 19, verset 16, Frère Fred : Exode 19 : 16.

 

L’Enlèvement 04.12.1965 P : 93, C’est pourquoi le Message appelle l’Epouse à se rassembler. Voyez-vous ? Le cri de commandement et la trompette, ce même matin, Il cria  d’une voix forte et, et cette voix réveilla Lazare. D’une voix forte, Il cria : « Lazare, sors ! » Voyez-vous ? Et la voix réveilla - réveilla l’Epouse endormie, ceux qui sont morts. 165 Et la trompette, au son de la trompette, ... Lorsqu’elle sonne, elle appelle... Une trompette a toujours appelé Israël à la Fête des Trompettes, voyez-vous, ce qui était la Fête de Pentecôte, la grande Fête dans le Ciel. Et la Fête des Trompettes... Une trompette annonce un rassemblement, c’est un appel à la fête. Et maintenant, c’est pour le–le souper de l’Agneau dans le Ciel, maintenant observez, le rassemblement de l’Epouse, la Fête des Trompettes, le Souper des Noces. Nous avons vu cela sous forme de types. Maintenant suivez un moment, avant que nous terminions.

 

●10  Remarquez, comment Dieu a parlé de la trompette comme étant la voix du prophète dans Amos 3 : 6 Sonne-t-on de la trompette dans une ville, Sans que le peuple soit dans l'épouvante ? Arrive-t-il un malheur dans une ville, Sans que l'Éternel en soit l'auteur ? 7 Car le Seigneur, l'Éternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes. 8 Le lion rugit : qui ne serait effrayé ? Le Seigneur, l'Éternel, parle : qui ne prophétiserait ?

Ainsi, la Voix de Dieu, vient à travers un prophète.

 

Le son de la trompette est associé au rassemblement des gens et la déclaration de guerre, comme frère Branham, nous a enseigné.

 

L’Apôtre Paul, mentionne dans

1 Corinthiens 14 : 8, Et si la trompette rend un son confus, qui se préparera au combat ?

Dans Ezéchiel 7 : 14, nous lisons, « On sonne de la trompette, tout est prêt, Mais personne ne marche au combat ; Car ma fureur éclate contre toute leur multitude. 15 L'épée au dehors, la peste et la famine au-dedans ! Celui qui est aux champs mourra par l'épée, Celui qui est dans la ville sera dévoré par la famine et par la peste. 16 Leurs fuyards s'échappent, Ils sont sur les montagnes, comme les colombes des vallées, Tous gémissant, Chacun sur son iniquité. »

 

Et dans Jérémie 4 : 5, nous lisons aussi, « Annoncez en Juda, publiez à Jérusalem, Et dites : Sonnez de la trompette dans le pays! Criez à pleine voix, et dites : Rassemblez-vous, et allons dans les villes fortes !

(Pourquoi ? Parce que la trompette déclare la guerre, premièrement rassemble les gens, ensuite la guerre) 6 Élevez une bannière vers Sion, Fuyez, ne vous arrêtez pas ! Car je fais venir du septentrion le malheur Et un grand désastre. 7 Le lion s'élance de son taillis, Le destructeur des nations est en marche, il a quitté son lieu, Pour ravager ton pays ; Tes villes seront ruinées, il n'y aura plus d'habitants. »

 

●11  Cela sonne très prophétique en cette heure, pour moi.

 

Nous voyons de nouveau que la trompette est une alarme, comme nous le lisons dans Jérémie 4 : 19, Mes entrailles ! mes entrailles : je souffre au dedans de mon coeur, Le coeur me bat, je ne puis me taire ; Car tu entends, mon âme, le son de la trompette, Le cri de guerre. 20 On annonce ruine sur ruine, Car tout le pays est ravagé ; Mes tentes sont ravagées tout à coup, Mes pavillons en un instant. 21 Jusques à quand verrai-je la bannière, Et entendrai-je le son de la trompette ? – 22 Certainement mon peuple est fou, il ne me connaît pas ; Ce sont des enfants insensés, (étourdis, ou comme s’ils buvaient, ivres) dépourvus d'intelligence ; Ils sont habiles pour faire le mal, Mais ils ne savent pas faire le bien. – 23 Je regarde la terre, et voici, elle est informe et vide ; Les cieux, et leur lumière a disparu. 24 Je regarde les montagnes, et voici, elles sont ébranlées ; Et toutes les collines chancellent. 25 Je regarde, et voici, il n'y a point d'homme ; Et tous les oiseaux des cieux ont pris la fuite. 26 Je regarde, et voici, le Carmel est un désert ; Et toutes ses villes sont détruites, devant l'Éternel, Devant son ardente colère. 27 Car ainsi parle l'Éternel : Tout le pays sera dévasté ; Mais je ne ferai pas une entière destruction. 28 A cause de cela, le pays est en deuil, Et les cieux en haut sont obscurcis ; Car je l'ai dit, je l'ai résolu, Et je ne m'en repens pas, je ne me rétracterai pas.

Et dans 2 Pierre 3 : 10, nous lisons, « Le jour du Seigneur viendra comme un voleur ; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront (intense), et la terre avec les oeuvres qu'elle renferme sera consumée. (complètement brulé au sol) 11 Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, (un éclatement en fragments minuscules ; quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété, 12 tandis que vous attendez et hâtez l'avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront! »

 

Ainsi, Pierre nous dit que le jour où le Seigneur viendra avec un cri fort et une chaleur ardente, de combien de degré ? Approximativement, 10.000 degré Fahrenheit, de même que celui du soleil. Ainsi, quand Pierre appelle cela une chaleur ardente, c’est exactement ce que c’est.

 

Et dans Zacharie 1 : 16, nous lisons, Un jour où retentiront la trompette et les cris de guerre Contre les villes fortes et les tours élevées. 17 Je mettrai les hommes dans la détresse, Et ils marcheront comme des aveugles, (Laodicée) Parce qu'ils ont péché contre l'Éternel ; Je répandrai leur sang comme de la poussière, Et leur chair comme de l'ordure. 18 Ni leur argent ni leur or ne pourront les délivrer, Au jour de la fureur de l'Éternel ; Par le feu de sa jalousie tout le pays sera consumé ; Car il détruira soudain tous les habitants du pays.

 

Dans Jérémie 6 : 17, nous lisons, J'ai mis près de vous des sentinelles : Soyez attentifs au son de la trompette ! Mais ils répondent : Nous n'y serons pas attentifs. 18 C'est pourquoi écoutez, nations ! Sachez ce qui leur arrivera, assemblée des peuples ! 19 Écoute, terre ! Voici, je fais venir sur ce peuple le malheur, Fruit de ses pensées ; Car ils n'ont point été attentifs à mes paroles, Ils ont méprisé ma loi.

Dans Ezéchiel 33 : 3, nous lisons, si cet homme voit venir l'épée sur le pays, sonne de la trompette, et avertit le peuple ; 4 et si celui qui entend le son de la trompette ne se laisse pas avertir, et que l'épée vienne le surprendre, son sang sera sur sa tête. 5 Il a entendu le son de la trompette, et il ne s'est pas laissé avertir, son sang sera sur lui ; s'il se laisse avertir, il sauvera son âme. 6 Si la sentinelle voit venir l'épée, et ne sonne pas de la trompette ; si le peuple n'est pas averti, et que l'épée vienne enlever à quelqu'un la vie, celui-ci périra à cause de son iniquité, mais je redemanderai son sang à la sentinelle.

 

Et nous connaissons le livre de Joël, nous parle aussi du temps de la fin, ainsi, nous voyons dans Joël 2 : 1, Sonnez de la trompette en Sion ! Faites-la retentir sur ma montagne sainte ! Que tous les habitants du pays tremblent ! Car le jour de l'Éternel vient, car il est proche,

 

●12 Ainsi, la Parole qui vient en ce moment, sera la trompette qui nous rassemble en sécurité, alors qu’elle proclame la guerre sur le monde.

 

Jésus a parlé de cette grande trompette dans Matthieu 24 : 31, Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu'à l'autre.

Et dans 1 Corinthiens 15 : 52, L’apôtre Paul parle de cette dernière trompette, comme celle qui apportera notre changement et notre enlèvement. en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. 53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité. 54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire. 55 O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ? 56 L'aiguillon de la mort, c'est le péché ; et la puissance du péché, c'est la loi.

 

Dans La Fête des trompettes 19.07.1964M P : 114, Maintenant remarquez, pour conclure, le ministère comme celui du septième ange, les deux témoins, ils sont sous la Septième Trompette, juste avant... la Sixième Trompette, juste avant que la Septième Trompette trouve... 207 Maintenant, rappelez-vous, et je vous ai dit que je reviendrais sur cette « Grande Trompette » … Il a dit qu’Il ferait quoi, ici dans Esaïe ? Il a dit, quand La Grande Trompette sonnerait (La Grande Trompette ! Pas les trompettes, là, la fête des trompettes ; il y en a deux, Moïse et Elie,

pour faire l’appel des Trompettes.) mais c’est sous la Grande Trompette (la Venue du Seigneur, pour annoncer le retour de Joseph, voyez-vous), que toutes les nations se rassemblent à Jérusalem. Amen. Vous trouverez ça dans le Livre d’Esaïe. Je vous l’ai donné, tout à l’heure, un des chapitres que nous avons lus ; c’est dans Esaïe 18.1 et 3.

La Fête des trompettes 19.07.1964M P : 58, Maintenant remarquez, la trompette c’est pour convoquer les gens, se rassembler en vue de quelque chose. Parfois, elle annonçait une personne illustre comme Joseph par exemple. On sonnait de la trompette à l’apparition de Joseph ; ce qui est un–un symbole de «la Grande Trompette » dont nous parlons, et que nous allons aborder bientôt, dans Esaïe où il est dit : « Quand la Grande Trompette sonnera, et que cet étendard sera élevé là-haut ; alors le moment viendra où on sonnera de la Grande Trompette, et toutes les nations se rassembleront à Jérusalem. » Ça, c’est quand le Millénium commencera ; la Grande Trompette.

 

●13 Et  quel est le dernier événement qui doit arriver sur la terre avant que le millénium ne commence ? C’est l’Armageddon, et la destruction de toutes les nations, qui se lèveront contre Israël.

 

Alors, la terre sera réduite en cendres, et nous ne savons pas combien de temps, cela prendra, pour que la plantation de vie, arrive sur terre, mais nous serons au souper des noces et je ne pense pas que nous attirerons notre attention sur ces détails, en ce moment-là.

 

Ainsi, pour conclure, laissez-moi juste dire ceci, la Fête des Tabernacles, était une fête où tous les peuples sur la terre, devaient se rendre à Jérusalem, où une tente ou des tentes, étaient dressées pour que les gens y viennent, pendant qu’ils adoraient Dieu.

 

Pour clôturer, laissez-moi lire les versets de l’Ecriture pour y penser, alors que nous nous apprêtons pour clôturer dans la prière.

 

Zacharie 14 : 12 Voici la plaie dont l'Éternel frappera tous les peuples Qui auront combattu contre Jérusalem : Leur chair tombera en pourriture tandis qu'ils seront sur leurs pieds, Leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, Et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche. 13 En ce jour-là, l'Éternel produira un grand trouble parmi eux ; L'un saisira la main de l'autre, Et ils lèveront la main les uns sur les autres. 14 Juda combattra aussi dans Jérusalem, Et l'on amassera les richesses de toutes les nations d'alentour, L'or, l'argent, et des vêtements en très grand nombre. 15 La plaie frappera de même les chevaux, Les mulets, les chameaux, les ânes, Et toutes les bêtes qui seront dans ces camps : Cette plaie sera semblable à l'autre. 16 Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem Monteront chaque année Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles. 17 S'il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, La pluie ne tombera pas sur elles. 18 Si la famille d'Égypte ne monte pas, si elle ne vient pas, La pluie ne tombera pas sur elle ; Elle sera frappée de la plaie dont l'Éternel frappera les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. 19 Ce sera le châtiment de l'Égypte, Le châtiment de toutes les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles.

 

Deutéronome 16 : 16 Trois fois par année, tous les mâles d'entre vous se présenteront devant l'Éternel, ton Dieu, dans le lieu qu'il choisira : à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles. On ne paraîtra point devant l'Éternel les mains vides.

 

Deutéronome 31 : 10 Moïse leur donna cet ordre : Tous les sept ans, à l'époque de l'année du relâche, à la fête des tabernacles,

 

Prions… ..