#8 L’Eloge et La Promesse pour ceux qui persévère dans la doctrine de christ.

Le 22/12/2017

Pasteur, Levi Ruculira

 

●1 Apocalypse 3.10 « Parce que tu as gardé la parole de Ma patience, Moi aussi Je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va venir sur la terre habitée tout entière, pour éprouver ceux qui habitent sur la terre.

●2 Que veut dire «gardé la parole de Ma patience»?

 L’Esprit  de Dieu parle de la Parole de Dieu qui nous est donnée, une promesse dans la Bible ou dans le message.

Attendre l’accomplissement de cette Parole demandait de la persévérance et de la patience, comme cela a été le cas pour Abraham.

Hébreux 6.13–15: «Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que Lui, Il jura par Lui-même et dit: Certainement, Je te bénirai et Je multiplierai ta postérité. Et c’est ainsi qu’Abraham, ayant persévéré, obtint ce qui lui avait été promis.» Voyez-vous,

Il a persévéré, voyant Celui qui est invisible. Il a patienté, et à la fin, la Parole s’est accomplie.

Voilà comment Dieu nous enseigne la patience.

S’Il accomplissait Sa Parole par une manifestation physique, matérielle, au moment même où vous priez, vous n’apprendriez jamais la patience, mais vous deviendriez encore plus impatient, face à la vie.

Laissez-moi vous présenter cette vérité de façon plus complète.

Hébreux 11.17: «C’est par la foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l’épreuve, et qu’il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses (la Parole de Dieu) ».

Abraham a été mis à l’épreuve APRÈS avoir reçu la Parole de la Promesse. La plupart pensent qu’il ne peut pas y avoir de mise à l’épreuve dès le moment où nous prions pour les bonnes promesses de Dieu dans le Nom de Jésus.

Mais nous voyons qu’il est dit qu’Abraham a été mis à l’épreuve après avoir reçu la promesse.

Selon le psalmiste qui fait référence à Joseph. Psaume 105.19: « Jusqu’au temps où arriva ce qu’il avait annoncé, et où la Parole de l’Éternel l’éprouva. »

Dieu nous a fait des promesses extraordinairement grandes et précieuses. Il a promis de les accomplir. Il le fera! Mais, entre le moment où nous prions, et celui où nous recevons la réponse, nous devons apprendre à recevoir la patience dans notre âme, car c’est seulement dans la patience que nous possédons la vie.

Nous pouvons lire la biographie de ces grands chrétiens: quel contraste entre leur vie et la nôtre! Ils étaient si paisibles et patients – alors qu’aujourd’hui, nous sommes emportés par notre impatience et notre hâte.

EXPOSÉ DES SEPT ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE PHILADELPHIE.  PAGE 312

312-3 Apocalypse 3.10 [version Darby – N.D.T.] : « Parce que tu as gardé la parole de Ma patience, Moi aussi Je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va venir sur la terre habitée tout entière, pour éprouver ceux qui habitent sur la terre.»

313-4 Que veut-Il dire par «la parole de Ma patience»? Hébreux 6.13–15: «Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que Lui, Il jura par Lui-même et dit: Certainement, Je te bénirai et Je multiplierai ta postérité. Et c’est ainsi qu’Abraham, ayant persévéré, obtint ce qui lui avait été promis.» Voyez-vous,

L’Esprit parle de la Parole de Dieu qui nous est donnée.

Attendre l’accomplissement de cette Parole demandait de la persévérance et de la patience, comme cela a été le cas pour Abraham. Il a persévéré, comme voyant Celui qui est invisible. Il a patienté, et à la fin, la Parole s’est accomplie. Voilà comment Dieu enseigne la patience à Son peuple.

S’Il accomplissait Sa Parole par une manifestation physique, matérielle, au moment même où vous priez, vous n’apprendriez jamais la patience, mais vous deviendriez encore plus impatient, face à la vie. Laissez-moi vous présenter cette vérité de façon plus complète. Hébreux 11.17: «C’est par la foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l’épreuve, et qu’il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses (la Parole de Dieu) ». C’est bien cela: Abraham a été mis à l’épreuve APRÈS avoir reçu la Parole de la Promesse. La plupart pensent qu’il ne peut pas y avoir de mise à l’épreuve dès le moment où nous prions pour les bonnes promesses de Dieu dans le Nom de Jésus. Mais nous voyons qu’il est dit qu’Abraham a été mis à l’épreuve après avoir reçu la promesse. C’est tout à fait exact, selon le psalmiste qui fait référence à Joseph. Psaume 105.19: « Jusqu’au temps où arriva ce qu’il avait annoncé, et où la Parole de l’Éternel l’éprouva. » Dieu nous a fait des promesses extraordinairement grandes et précieuses. Il a promis de les accomplir. Il le fera! Mais, entre le moment où nous prions, et celui où nous recevons la réponse, nous devons apprendre à recevoir la patience dans notre âme, car c’est seulement dans la patience que nous possédons la vie. Puisse Dieu nous apprendre cette leçon, comme nous savons que ceux du sixième âge ont eux-mêmes appris la patience. Nous pouvons lire la biographie de ces grands chrétiens: quel contraste entre leur vie et la nôtre! Ils étaient si paisibles et patients – alors qu’aujourd’hui, nous sommes emportés par notre impatience et notre hâte.

●3 Quand vous prenez la Parole de Dieu et que vous Suivez la Parole de Dieu, il arrive souvent qu’après avoir déjà fait tout ce que vous pouviez, votre foi est mise à l’épreuve.

●4 Je suis moi-même dans cette situation en ce moment.

Mais nous savons ce qu’il faut faire. Que ce qu’il faut faire ?

Restez à notre poste, bien fortifié par la parole eternel de Dieu. À la vie ou à la mort, quoi qu’il advienne, malgré tout, ne pas bougez pas de là.

Si tout semble montrer que vous ne pourrez pas avancer d’un pouce, avancez

D’un pouce. Et si vous butez contre un mur, restez là jusqu’à ce que Dieu ouvre un passage à travers ce mur.

Que Le premier jour passe, le deuxième jour a passe, le troisième jour a passe, le quatrième, le cinquième, le sixième. Que certains membres de votre assemblée disent quoi que ce soit  dites : S’Il nous a fait sortir du monde, et qu’Il nous a conduits jusqu’ici et nous a enfermés avec Lui, avec le Saint- Esprit tout autour de nous, en nous et à travers nous, alors suivons-Le jusqu’au bout. Dites, Le moment viendra. Le moment viendra. Laissez les moqueurs dire ce qu’ils veulent.

 

CONFLIT ENTRE DIEU ET SATAN     CLARKSVILLE IN USA    Jeu 31.05.62

179 Maintenant écoutez. Peut-être que ceci vous aidera.Écoutez bien. Quand vous prenez la Parole de Dieu et que vous suivez la Parole de Dieu, il arrive souvent qu’après avoir déjà fait tout ce que vous pouviez, votre foi est mise à l’épreuve. Ici il n’y a personne d’autre que les gens de chez nous. Je suis moi-même dans cette situation en ce moment. C’est vrai. Je ne sais pas quoi faire. Le réveil est terminé. Vous voyez? Je ne sais pas quel sera le prochain appel. Je suis là, tout_tout simplement, je regarde, nerveusement, je me demande ce qui va venir ensuite.

180 Noé est entré. Il s’est conformé à la volonté de Dieu. Dieu a fermé la porte derrière lui, mais il n’y a pas eu de pluie avant sept jours. Je me demande ce que Noé a pensé, à l’intérieur pendant tout ce temps. Noé assis dans l’arche, la porte fermée.

Il se disait : “Vous allez l’entendre d’une minute à l’autre, les enfants. Nous allons ouvrir la porte, la lucarne ici, au-dessus.” Ils étaient à l’étage supérieur, vous savez. Les animaux étaient à l’étage inférieur, les oiseaux à l’étage suivant, et eux, ils étaient en haut. Ce soleil^ “Oh, demain matin, il y aura_il y aura quelque chose là-bas, ça s’assombrira, la pluie viendra.” Mais, le lendemain matin, le soleil se levait.

181 Peut-être que certaines personnes, qui ne croyaient Noé qu’à demi, peut-être qu’elles sont montées là-haut et se sont postées autour de l’arche, en disant : “Vous savez quoi? Il se peut que ce vieil homme ait eu raison. On ferait mieux de se poster ici.” Eh bien, là, ils “ont vu une erreur”.

Les prophètes de Dieu ne font pas d’erreur. La Parole de Dieu ne peut pas faillir.

182 Vous m’avez entendu prêcher sur Jonas qui allait à Ninive. Des gens ont dit qu’il était rétrograde. Il ne l’était pas du tout. Il était en plein dans la volonté de Dieu. Exactement. Il avait la Parole du Seigneur, et il marchait selon Elle.

183 Là Noé a dit : “Maintenant, les enfants, approchez-vous tous, et vous allez voir le premier nuage qui soit jamais apparu dans le ciel. Il viendra au-dessus de nous demain matin.” Eh bien, le soleil s’est levé. “Eh bien, peut-être qu’à neuf heures ce sera fait. À neuf heures nous regarderons. Dix heures? Onze heures? Midi? Trois heures? Quatre heures? Cinq heures? Six heures? Fiou! Et c’est hier qu’Il a fermé la porte.”

185 Restez à votre poste, bien fortifié. À la vie à la mort, quoi qu’il advienne, malgré tout, ne bougez pas de là.

186 Quand Abraham, le père des croyants, a sorti le couteau, qu’il a écarté les cheveux sur la tête de son enfant pour lui trancher la gorge, il a dit : “Je suis persuadé que Dieu peut le ressusciter des morts, sous cette même forme que je touche en ce moment.” Il était prêt à suivre la Parole de Dieu jusqu’au bout. Vous saisissez? [L’assemblée dit : “Amen.”_N.D.É.]

187 Quoi qu’il arrive, ne bougez pas de là. Si tout semble montrer que vous ne pourrez pas avancer d’un pouce, avancez d’un pouce. Et si vous butez contre un mur, restez là jusqu’à ce que Dieu ouvre un passage à travers ce mur.

188 Le premier jour a passé, le deuxième jour a passé, le troisième jour a passé, le quatrième, le cinquième, le sixième. Vous savez, Noé avait beaucoup à faire. J’imagine que certains membres de son assemblée ont dit : “Papa, penses-tu que nous devrions grimper et sortir par la fenêtre? Penses-tu que tout ça,

c’est une erreur?”

189 Il a dit : “Non; non, non. Celui qui a enlevé Énoch, c’était Qui? Celui qui a fermé cette porte, c’était Qui? Celui qui a fait toutes ces choses devant nous, c’était Qui? S’Il nous a conduits jusqu’ici et nous a enfermés ici, restons avec Lui.”

190 C’est ça, Église. S’Il nous a fait sortir du monde, nous a conduits jusqu’ici et nous a enfermés avec Lui, avec le Saint-Esprit tout autour de nous, en nous et à travers nous, alors suivons-Le jusqu’au bout. C’est vrai. Le moment viendra. Le moment viendra. Laissez les moqueurs dire ce qu’ils veulent.

191 Alors, le matin du septième jour, là les gens étaient dans les rues. Ils n’avaient jamais rien vu de semblable. Les nuages arrivaient, de forts grondements de tonnerre se faisaient entendre, les éclairs zébraient le ciel. Dès sept heures, pour la première fois, de grosses gouttes de pluie ont commencé à tomber sur la surface de la terre. J’imagine que les oiseaux poussaient des cris stridents. Toute la nature était complètement perturbée. Les hommes ont commencé à se poser des questions, ils disaient : “Sortez votre instrumentation scientifique. Essayez votre radar. Dites-nous. Qu’est-ce que ça veut dire, tout ça?” Mais ça ne fonctionnait pas. “De toute notre vie, nous n’avons jamais rien vu de semblable.” Eh bien, à midi, les ruisseaux avaient commencé à déborder. Le lendemain matin, les fleuves, les sources de l’abîme avaient jailli.

192 Au bout de trois ou quatre jours, les eaux couvraient toutes les rues, c’était l’inondation. Les gens montaient autour de l’arche et martelaient la porte. “Ouvre!”

193 Noé était porté tranquillement par la vague. Elle a atteint vingt et quelques pieds [près de 7 m], je crois que c’est ce que la Bible dit, l’arche s’est soulevée de_de terre, et elle a commencé son voyage en se balançant sur les flots.

194 Ils ont grimpé sur le sommet le plus élevé, ils se sont suspendus à la branche la plus élevée. Ils hurlaient. Et tout ce qui avait un souffle dans les narines a péri, tout ce qui n’était pas dans cette arche. Tout ce qui respirait est mort. Ils pouvaient implorer miséricorde à grands cris, ils pouvaient pleurer, mais ils avaient repoussé Dieu tant de fois qu’Il ne pouvait plus rien faire d’autre qu’exercer Sa justice. Et Sa justice, c’était le jugement.

●5 Maintenant, dès que vous arriver a ce niveaux, de s’occuper des affaires du père, dès que vous prenez position pour la Doctrine de Christ, le diable braque chaque arme sur vous et tire sur vous, Vous vous exposez juste comme une cible. La Doctrine de Christ est si importante, vu son importance, c'est la raison pour laquelle le diable combat très dur les élus dans nos églises qui ont cette grande révélation.

Je reçois des courriers de mes amis partout qui me disent qu'ils sont en guerre là-bas, et l'opposition lance sur eux tout ce qu'elle peut. La guerre est partout où il y a un Élu.

●6 La Même question fut posée à frère Branham dans QUESTIONS ET REPONSES     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 15.10.61M

C’est la Question 165. Est-il possible qu’une personne remplie du Saint-Esprit soit amenée à de–amenée à de–fasse de petites choses... Soit amenée à faire de petites–petites choses qu’elle n’aimerait pas faire?

●7 Voici sa réponse,

190.   Oh, oui! Oui, monsieur! Oui, une personne remplie du Saint-Esprit... Vous vous trouvez donc dans la condition même où vous êtes–vous êtes poussé à faire ces choses. Vous vous exposez juste comme une cible. Lorsque vous êtes là, servant le diable, il vous laisse errer dans tous les sens que vous désirez; mais dès que vous prenez position pour Christ, vous êtes alors passé de l’autre côté; il braque directement et de tout côté chaque arme sur vous. Chaque tentation, tout ce qui peut être jeté sur vous, vous recevez donc cela. Mais qu’est-ce que vous avez? «Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.» Voyez-vous?

191.   Eh bien, là, vous n’aviez point de combat. Vous flâniez simplement. Voyez-vous? Mais maintenant, vous êtes–vous êtes nettoyé, vous vous êtes rasé, vous vous êtes peigné les cheveux, vous avez porté un uniforme, vous avez tenu une arme à la main. «Allons!» Voyez-vous? Vous êtes sur le champ de bataille, pas pour faire parade mais pour combattre, combattre! Sûrement, lorsque les tentations surviennent, avec l’esprit–le bouclier de la foi, revêtez-vous...?... et avancez. Voyez-vous? C’est vrai. Oh, revêtez-vous de toutes les armes de Dieu! Pourquoi vous revêtez-vous des armes si vous n’allez pas au combat? Tous les soldats sont alignés pour combattre, pas pour faire parade, pour sortir et dire : «Je suis un tel. Je suis maintenant un Chrétien. Voyez qui je suis. Je suis membre de ceci ou de cela. Alléluia! J’ai reçu le Saint-Esprit l’autre soir. Certainement, il n’y a plus rien qui m’ennuie.» Huh Huh! Oh, frère, je–je crois que vous feriez mieux de retourner et d’essayer à nouveau. Voyez-vous?

192.   Oh, je vous assure, aussitôt que vous dites que vous avez le Saint-Esprit, Satan braque directement sur vous toutes les armes et tire sur vous. Revêtez-vous donc de toutes les armes, ensuite prenez le bouclier de la foi, l’épée de l’Esprit ou la Parole, et prenez le... Revêtez-vous de... Mettez pour chaussures à vos pieds l’Evangile, et prenez cette vieille pièce du milieu, la cuirasse, et tirez la sangle, et serrez un tout petit peu et soyez prêt pour cela, car il y a quelque chose en route. Ne vous en faites pas. Oui, monsieur! Vous allez avoir beaucoup d’ennuis. Mais, rappelez-vous, «Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde».

●8 Et dans JE SERAI AVEC TOI COMME J’AI ETE AVEC MOÏSE

11-09-1960 MATIN il nous dit,

33 .. un homme qui va faire quelque chose, va faire des gaffes, il va tomber. Il va faire des erreurs. Mais s’il est vraiment appelé divinement, et si Dieu est dans son coeur, il se relèvera

35 J’aime ça! Car, tout bon soldat est susceptible de se blesser ou de se faire

mal. Mais s’il est toujours un soldat, et s’il a un but et quelque chose pour lequel

combattre, il se relèvera et essayera de nouveau. Tout bon soldat de la Croix fera

de même.

36 Et Josué, le nouveau commandant de l’armée après que Moïse s’en fut allé,

voyant que Dieu était resté avec lui dans ses erreurs, a rempli sa mission.

37 Peu importe ce que Moïse avait fait, c’était l’office de Moïse que Dieu

respectait. Il était un prophète. Il était au-dessus de tous les prophètes. Il était

vraiment plus que n’importe quel prophète qu’ils avaient. Lorsque sa propre soeurs’est moquée de lui parce qu’il avait épousé une fille éthiopienne, Il les a

rassemblés et Il a dit: «Ne craignez-vous pas Dieu?» Il a dit: Lorsqu’il y aura parmi vous quelqu’un de spirituel ou un prophète, c’est dans des visions que je lui parlerai et c’est dans des songes que je me révélerai à lui. Mais il n’en est pas ainsi de Moïse. Je lui parle de bouche à oreille. Ne craignez-vous pas Dieu?»

38 Voyez-vous, cela n’est pas une bonne chose d’écraser du pied le peuple de

Dieu. Vous le blessez lorsque vous le faites. Dieu avait commissionné Moïse: ses

échecs ne voulaient rien dire. Dieu connaissait son coeur.

●9 Et Dans UNE EGLISE SEDUITE PAR LE MONDE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 28.06.59M  il nous dit :

8.Rappelez-vous, nous ne sommes pas à un pique-nique, nous sommes plutôt sur un champ de bataille. Bien des gens pensent qu’une fois devenus chrétiens, c’est tout ce qu’il leur fallait faire, que le problème est réglé pour toujours, et que, comme ils sont chrétiens, tout ira comme sur des roulettes. Ne vous mettez jamais cela en tête. Car, si je suis devenu chrétien, c’est pour combattre, pour combattre le bon combat de la foi. Si je suis devenu chrétien, c’est pour aller au front. Nous sommes des soldats chrétiens, et nous devons être formés et entraînés, nous devons connaître toutes les tactiques de l’ennemi, pour savoir comment nous fortifier, pour savoir comment livrer le combat. Et nous ne pouvons le faire qu’au fur et à mesure que le Saint-Esprit nous le révèle. Nous ne pouvons pas adopter ce que d’autres nations nous disent lorsque nous allons à la guerre, adopter certaines de leurs idées. Mais nous devons adopter nos propres idées, la façon dont le Saint-Esprit nous dirige, et les idées que Lui nous donne, car c’est Lui le Commandant en chef de l’armée des chrétiens.

●10 Ecoutez le témoignage d’un frère de phœnix  dans le message,

EXPERIENCES 1     PHOENIX AZ USA    Dim 07.12.47

46.     [Un frère parle avant que frère Branham prie : dans le ministère, ça va bientôt faire trente-quatre ans aujourd’hui. Sur des centaines et des centaines de prédicateurs de différentes confessions religieuses, et de notre propre confession, la foi pentecôtiste, je n’ai jamais rencontré un homme qui témoigne de l’humilité au jour le jour, comme frère Branham. Le fardeau de cela ôte sa vie même à force de l’écraser. Vous ne vous rendez pas compte de ce que ça représente, que de combattre les puissances des ténèbres. Toutes les puissances de l’ennemi sont lâchées contre lui.  Vous peut-être, vous n’avez qu’une petite portion contre vous. Rappelez-vous, la raison pour laquelle Jésus avait tant souffert sur la croix, ce n’était pas à cause de Ses propres péchés, mais parce que les puissances de l’enfer étaient déterminées à L’écraser. Si vous avez donc reçu quelque chose de spécial de la part de Dieu, les puissances des ténèbres vont faire de leur mieux pour vous écraser.

●11 Une église qui ne pas éprouver n’est pas de Dieu.

EXPOSÉ DES SEPT ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE SMYRNE.  PAGE 117

117-2 « Ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. » Voilà ce que disait Pierre. Est-ce chose étrange que Dieu veut que nous nous formions un caractère semblable à celui de Christ, lequel vient par la souffrance? Mais non. Et nous avons tous des épreuves. Nous sommes tous éprouvés et châtiés comme des fils. Il n’y en a pas un seul qui ne passe pas par là. L’église qui ne souffre pas, qui n’est pas éprouvée, n’y est pas du tout: elle n’est pas de Dieu. Hébreux 12.6 et 8: «... car le Seigneur châtie celui qu’Il aime, et Il frappe de la verge tous ceux qu’Il reconnaît pour Ses fils. Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils. »

●12 Et dans  VOICI, JE ME TIENS A LA PORTE ET JE FRAPPE     BANGOR ME USA    Mer 21.05.58 il nous dit ceci,

20… « Ne trouvez pas étrange des épreuves ardentes qui vous surviennent. » Tout cela, c’est pour éprouver votre foi. « Tout ceux qui vivent pieusement en Jésus-Christ subiront des persécutions. » Il n’y a pas d’exception, tous (Dieu ne fait pas d’exception là-dessus.), tous doivent être formés comme enfants.

●13 Et dans  UNE BANNIERE     CONNERSVILLE IN USA    Sam 06.06.53 il nous dit ceci,

 7..Job pendant sept jours, ils l’accusaient d’être un pécheur en secret. Il n’y avait pas beaucoup de consolation là, mais ils l’accusaient d’avoir péché contre Dieu ; mais Job connaissait son coeur. Il savait qu’il n’avait pas péché contre Dieu. Souvent, les gens disent : « Voyez-vous toute cette maladie dans cette famille-là ? Je vous l’ai dit. Ils ne vivent pas correctement. » Eh bien, Dieu fait parfois cela, mais ce n’est pas chaque fois que Dieu le fait ; parce qu’ici, Dieu traitait avec un saint, Il éprouvait et testait un saint. Et chaque homme qui vient à Dieu doit premièrement être éprouvé par Dieu. Et s’il ne peut pas supporter le châtiment, alors vous devenez un enfant illégitime, et non un enfant de Dieu. Les épreuves, c’est pour éprouver notre foi. N’est-ce pas merveilleux que Dieu nous ait donné ces épreuves et ces tests pour nous éprouver ?

●14 Je vous assure mes frères et Sœurs, aussi longtemps que vous vous occupez des affaires du Rois, vous avez la priorité malgré l’opposition; nous devons avoir la priorité.

Que les gens veuillent reconnaître cela ou non (voici la chose.), nous avons la priorité.

Le Saint-Esprit nous donne la priorité, si seulement vous pouvez bomber le torse, lever la tête, et continuer à marcher. Amen.

●Savez-vous ce que nous avons avec la doctrine de Christ ?, c’est comme l’histoire d’un jeune Londonien des quartiers populaires, en Angleterre. Avec le message du Rois.

Maintenant, Le roi, des rois, dans ces dernier jours est sortie de son palais. Il avait un message qu’il devait transmettre, un message urgent, à cause de l’ennemi, il a dit à ce petit homme qui se tenait là, le messager de l’age, il a dit : « Tiens, apporte ce message, apporte ce message ! Va vite à tel–tel endroit, et ordonne que ceci soit fait. » Et il a dit : « Prends mon sceptre dans ta main. Ceci te confirmera, comme quoi je... tu es envoyé de ma part. »Il l’a mis sous sa tunique, et il est parti. Partout, les gardes l’arrêtaient, et tout le monde. Il criait : « Écartez-vous ! J’ai le message du roi. » Amen. « Je suis le messager du roi », une parole confirmée.

●Dieu a suscité non seulement des messagers pour chaque âge, mais également de merveilleux auxiliaires pour ces messagers. Il a donné à chaque âge de merveilleux hommes de Dieu qui ont fait tout leur possible pour ramener l’église à Dieu.

Frère Branham dit que, Le ministère des bandes  est une affaire internationale, partout. Je pense que c’est un moyen dont Dieu dispose pour répandre le Message là dans les pays des païens, là où Il doit être traduit. En Allemagne et ailleurs, ils reçoivent des bandes, ils vont à leurs assemblées, constituées des centaines et des centaines de gens ; ils placent de petits instruments aux oreilles et font jouer la bande. Et juste comme je parle, le prédicateur se tient là, exprimant la même chose dans d’autres langues, apportant cela à des centaines de gens. Et des centaines sont sauvées et guéries rien que par des bandes qui parcourent le monde. Le tout en anglais, mais traduit en diverses et diverses langues des tribus à travers le monde. Nous avons de leurs nouvelles par retour des courriers.

Ma voix peut se taire. Il se peut que vous, que vous ayez le pouvoir de faire taire le corps qui parle, mais vous ne ferez jamais taire cette voix. Elle vient de Dieu. On a lapidé Etienne, mais on ne pouvait pas arrêter son message. Il continuera son chemin. Ces bandes seront jouées des années après que je serai parti.

vous qui avez assez de force pour manier l’Epée, maintenant que vous avez suffisamment de compréhension de la Parole de Dieu pour La réclamer comme votre propriété personnelle, vous qui pouvez saisir la Parole de Dieu maintenant dans vos mains, tenez-La avec une main de foi, et dites : «Je me range du côté du Seigneur. Je serai dans l’unité avec mon Dieu dès maintenant. Je manierai cette épée de l’Esprit dans la Parole, et je couperai le Diable jusqu’à ce que je possède chaque promesse que Dieu m’a faite.»

Le Saint-Esprit nous donne la priorité, si seulement vous pouvez bomber le torse, lever la tête, et continuer à marcher. Amen.

 Que les gens veuillent reconnaître cela ou non (voici la chose.), nous avons la priorité.

Le Saint-Esprit nous donne la priorité, si seulement vous pouvez bomber le torse, lever la tête, et continuer à marcher. Amen.

●15 C’EST AINSI DIT LE SEIGNEUR, ENTENDRE RECONNAITRE ET AGIR     CHAUTAUQUA OH USA    Mar 07.06.60 il nous dit ceci,

29.     Dieu donne un message à un homme, celui-ci entend cela, il reconnaît que c’est Dieu, puis il agit sur base de cela. Ce n’est pas l’affaire de quelqu’un d’autre; c’est son affaire. Dieu l’envoie pour s’occuper des affaires de Dieu. Il s’occupe des affaires du Roi. Et tout devra libérer le passage pour le roi. C’est vrai.

Si vous allez en Angleterre, et que vous descendiez la rue, si vous avez un message concernant les affaires du roi, chaque policier va réglementer la circulation et tout le reste, car vous vous occupez des affaires du roi… des affaires de la reine. C’est vrai. Dans tout pays qui a un roi, aussi longtemps que vous vous occupez des affaires de celui-ci, vous avez la priorité. Je vous assure; nous devons avoir ce soir la priorité. Et laissez-moi vous dire quelque chose, frère, que les gens veuillent reconnaître cela ou non (voici la chose.), nous avons la priorité. Amen. C’est vrai. Le Saint-Esprit nous donne la priorité, si seulement vous pouvez bomber le torse, lever la tête, et continuer à marcher. Amen.

30.     Je me sens ce soir, Frère Sullivan, comme Josué et Caleb. « Nous sommes plus que capables de nous en emparer. » Nous sommes plus que capables d’avoir un véritable réveil pentecôtiste à l’ancienne mode envoyé par Dieu. Dieu a fait la promesse, disant : « Dans les derniers jours, Je répandrai Mon Esprit sur toute chair. » Nous sommes plus que capables de le faire. La qualité est juste ici. Juste ici ce soir, il y a toutes sortes de dons, toutes sortes de puissances de Dieu. Seulement, on nous fait en quelque sorte rebrousser chemin à ce sujet. Tenez-vous-en à cela. Dieu n’aime pas les lâches.

Oh ! Josué fit taire la foule et dit : « Restez tranquilles un instant. » Cette bande de croyants frontaliers a déjà goûté au raisin de Canaan, ensuite ils craignent que nous ne puissions pas nous en emparer. « Il y a quatre cents ans, Dieu nous a promis là-bas que nous sommes capables de nous en emparer. Nous sommes plus que capables de le faire. » Ils entrèrent dans le pays et ils s’en emparèrent. Aucun de ceux qui ont murmuré n’est entré dans le pays. Et Jésus a dit : « Ils sont morts. » Morts, c’est-à-dire, séparés éternellement. Il dit …Il a dit: « Nos pères ont mangé la manne dans le désert pendant quarante jours. »

Il a dit : « Mais ils sont tous morts. Mais Je suis le Pain de Vie qui descend du Ciel d’auprès de Dieu. Si quelqu’un mange de ce Pain, il vivra éternellement. » Amen. Quelle nourriture différente avons-nous aujourd’hui ! Avec la nourriture que nous recevons, ça doit vous donner une colonne vertébrale genre bloc de sciage et mettre beaucoup de connaissances dans le tréfonds de votre âme.

31.     Et comme Buddy Robinson a dit : « Laissez-moi me battre contre le diable tant que j’aurai une dent, puis le mordre avec les gencives jusqu’à ce que je meure. » Tenez-vous là et… au collet et combattez la chose.

RECONNAITRE VOTRE JOUR ET SON MESSAGE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 26.07.64M

204.   Je me souviens, une fois, de l’histoire d’un jeune Londonien des quartiers populaires, en Angleterre. C’était juste un homme tout simple. Et il est dit que le–le–le roi, un des rois, dans l’ancien temps, entrait dans son–son palais. Et, ce… il n’avait personne... Il avait un message qu’il devait transmettre, un message urgent, à cause de l’ennemi. Et alors, il–il–il a dit à ce petit homme qui se tenait là, il a dit : « Tiens, apporte ce message, apporte ce message ! Va vite à tel–tel endroit, et ordonne que ceci soit fait. » Et il a dit : « Prends mon sceptre dans ta main. Ceci te confirmera, comme quoi je... tu es envoyé de ma part. »

205.   Il l’a mis sous sa tunique, et il est parti. Partout, les gardes l’arrêtaient, et tout le monde. Il criait : « Écartez-vous ! J’ai le message du roi. » Amen. « Je suis le messager du roi », une parole confirmée.

206.   J’ai pensé : « Satan, ôte-toi de mon chemin ! J’ai le Message du Roi. Je dois y aller. » [Frère Branham donne plusieurs coups sur la chaire.–N.D.E.]

207.   Une fois, quand ils ont tué le Prince de la Paix et qu’ils L’ont mis dans le tombeau, et qu’ils ont scellé la tombe, la mort L’a retenu pendant trois jours et trois nuits. Mais le matin de Pâques, Il avait le sceptre à la main, et Il a crié : « Mort, écarte-toi ! Tombe, écarte-toi ! Ouvre-toi ! Je suis le Message du Roi. Je dois sortir pour donner la preuve de cette résurrection. Je suis la Résurrection et la Vie. » Alléluia ! Je me sens vraiment bien maintenant.

● Pour ce point nous lisons dans le livre de Deutéronome 29.29

Les choses cachées sont à l'Éternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi.

 

● Tant que la Parole reste cachée, voilée, Elle appartient à Dieu seul.

Une fois qu’Elle est révélée à travers le prophète, chacun a un rôle à jouer avec cette Parole,

● Pour ceux qui sont convaincus et concernés chacun a un rôle à jouer avec cette Parole

 

C’est ce que Dieu nous a dit dans frère Branham, dans : EXPOSÉ DES SEPT

● ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE THYATIRE.  PAGE 231

231-4   Or, Dieu a suscité non seulement des messagers pour chaque âge, mais également de merveilleux auxiliaires pour ces messagers. Il a donné à chaque âge de merveilleux hommes de Dieu qui ont fait tout leur possible pour ramener l’église à Dieu.

●L’ALLIANCE CONFIRMEE D’ABRAHAM     MIDDLETOWN OH USA    Sam 18.03.61

125.     Qu’est-ce qui me prend, de toute façon? Je vous dis seulement la vérité. Un jour, vous comprendrez cela. Un jour, vous saurez que je vous ai dit la vérité. Ma voix peut se taire. Il se peut que vous, que vous ayez le pouvoir de faire taire le corps qui parle, mais vous ne ferez jamais taire cette voix. Elle vient de Dieu. On a lapidé Etienne, mais on ne pouvait pas arrêter son message. Il continuera son chemin. Ces bandes seront jouées des années après que je serai parti.

●MONSIEUR, EST-CE LE SIGNE DE LA FIN?     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 30.12.62S

237.   Vous voyez? Vous voyez pourquoi je pars? Vous voyez pourquoi je dois partir? Je dois le faire. Mes amis, ne regardez pas à moi; je suis votre frère. Ne faites pas attention à moi, parce que je ne suis qu’un mortel. Je dois mourir comme n’importe qui d’autre. Ne m’écoutez pas, mais écoutez ce que j’ai dit. Ce que j’ai dit est le Message. Ne faites pas attention au messager, observez le Message. Gardez les yeux, non pas sur le messager mais sur le Message, ce qu’Il dit. C’est la seule chose à laquelle il faut regarder.

 

●LE TEMOIGNAGE     SHREVEPORT LA USA    Jeu 28.11.63M

19.       Le ministère des bandes est une affaire internationale, partout. Je pense que c’est un moyen dont Dieu dispose pour répandre le Message là dans les pays des païens, là où Il doit être traduit. En Allemagne et ailleurs, ils reçoivent des bandes, ils vont à leurs assemblées, constituées des centaines et des centaines de gens ; ils placent de petits instruments aux oreilles et font jouer la bande. Et juste comme je parle, le prédicateur se tient là, exprimant la même chose dans d’autres langues, apportant cela à des centaines de gens. Et des centaines sont sauvées et guéries rien que par des bandes qui parcourent le monde. Le tout en anglais, mais traduit en diverses et diverses langues des tribus à travers le monde. Nous avons de leurs nouvelles par retour des courriers.

●LE COMPTE A REBOURS     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 09.09.62M

8.         Je sais que ceci est enregistré. Et quand je dis ces choses ici, je sais que je ne parle pas uniquement à cette congrégation, mais au monde entier. Et je... Car ces bandes magnétiques vont dans beaucoup, beaucoup de pays; et on les envoie même là dans les tribus d’Afrique, là au fin fond; et les gens s’asseyent là, et le ministre prend cela et traduit ces bandes aux gens, là où on ne sait même pas distinguer la main gauche de la main droite. Voyez? Très loin là-bas en Australie, et là où les gens sont–sont–ne... même pas... Tout ce qu’ils mangent, c’est... Ils obtiennent du sucre en prenant une petite coquille, ils déterrent un tas de fourmis et arrachent d’un coup de dents les derrières de celles-ci comme cela. C’est ainsi qu’ils vivent, en extrayant leur sucre. Et ils n’ont pas de vêtements, ils n’ont rien. Ils prennent un vieux kangourou et le mettent au feu, avec les entrailles et tout l’intérieur, et découpent cela à l’aide d’un couteau et puis ils le mangent. Et c’est–ce–c’est terrible. Et rappelez-vous que ces bandes sont jouées là-bas. Le Message que vous écoutez ici est joué là-bas, par des centaines de missionnaires qui se procurent ces bandes et les rejouent là au fin fond, et interprètent cela aux gens. Ainsi, voyez-vous, quand j’arriverai là, au jour du jugement, voyez-vous ce qui reposera sur mes épaules? Et si j’induisais quelqu’un en erreur, voyez? Vous y êtes. Pensez un peu à une de ces âmes; et si je les induisais en erreur sur quelque chose?

●L’UNITE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 11.02.62

241.   Eh bien, vous qui avez assez de force pour manier l’Epée, maintenant que vous avez suffisamment de compréhension de la Parole de Dieu pour La réclamer comme votre propriété personnelle, vous qui pouvez saisir la Parole de Dieu maintenant dans vos mains, tenez-La avec une main de foi, et dites : «Je me range du côté du Seigneur. Je serai dans l’unité avec mon Dieu dès maintenant. Je manierai cette épée de l’Esprit dans la Parole, et je couperai le Diable jusqu’à ce que je possède chaque promesse que Dieu m’a faite.»

●LE SEPTIEME SCEAU     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 24.03.63S

373.   Et puis, Seigneur, je Te prie de m’aider. Je–je–je commence à dépérir, Seigneur. Je sais qu’il ne peut plus me rester beaucoup de jours. Et je Te prie de m’aider, permets que je sois fidèle, Seigneur, honnête et sincère, afin que je puisse porter le Message aussi loin que j’ai été destiné à le porter. Et quand viendra le moment où je devrai me reposer, quand j’arriverai au Fleuve, et que les vagues commenceront à déferler, ô Dieu, que je sois en mesure de remettre cette vieille Epée à quelqu’un d’autre, qui s’En servira avec honnêteté, Seigneur, et qui portera la Vérité. Accorde-le, Seigneur. Et, jusqu’à ce moment-là, aide-moi à être fort, en bonne santé, et courageux.

●16  Ephésiens 6 :

 10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

11Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;

15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix;

16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

17 prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu.

18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

●17 Et Au sujet de Se revêtir toutes les armes de Dieu par rapport a la doctrine de Christ, Frère Branham nous dit dans le message,

SE REVETIR DE TOUTES LES ARMES DE DIEU     SOUTHERN PINES  NC USA    Jeu 07.06.62  91.        Se revêtir de toutes les armes de Dieu. Ne portez pas cela comme robe, ou juste pour vous pavaner. Mais qu’est-ce ? Revêtez-vous de toute l’armure de Dieu, de sorte qu’une fois revêtu de l’armure de Dieu, vous puissiez tenir l’Epée de Dieu avec foi et vous frayer le chemin vers chaque promesse que Dieu vous a faite.

Si la maladie se tient sur votre chemin, taillez cela hors du chemin : c’est la promesse de Dieu. Si le péché se tient sur votre chemin, ôtez cela de votre chemin. C’est vrai. Toutes les armes… Si le diable tire une flèche sur vous, repoussez cela et continuez à tailler. C’est vrai. « En avant soldat chrétien, marchant comme à la guerre, avec la croix de Jésus, allant de l’avant. » Alléluia!

●18 « Parce que tu as pris Ma Parole pour la vivre, devenant ainsi patient, Je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.»

●19 Cette promesse se rapporte à la fin du temps des nations, qui culminera dans la grande tribulation.

Ce verset ne déclare pas que la vraie Église entrera dans la tribulation et la subira. Si c’était le cas, Il l’aurait dit. Mais Il dit: « Je te garderai à l’heure de la tentation ».

Cette tentation est exactement semblable à la tentation du jardin d’Éden. Ce sera une proposition très attrayante, faite en contradiction directe avec ce qui nous est ordonné dans la Parole de Dieu; pourtant, à la lumière de la raison humaine, elle sera tellement juste, elle apportera tellement de lumière de vie, qu’elle séduira complètement le monde.

Seuls les élus ne seront pas séduits. La tentation viendra de la manière suivante: le mouvement œcuménique, qui est parti sur un principe si beau et si béni, en apparence (d’accomplir la prière de Christ, que nous soyons tous un), devient si fort, politiquement, qu’il fait pression sur les gouvernements pour en arriver à ce que tous s’y rattachent directement, ou adhèrent à des principes qu’il a édictés, et qui auront reçu force de loi, en sorte qu’aucune assemblée ne sera reconnue comme étant réellement une assemblée si elle ne se soumet pas directement ou indirectement à ce conseil œcuménique. Les petits groupes perdront leurs droits, leurs privilèges, etc., jusqu’à perdre même leurs biens matériels et leurs droits d’assistance spirituelle. Par exemple, dans beaucoup, si ce n’est dans la plupart des villes, on ne peut pas louer un local pour y tenir des services religieux sans l’approbation du conseil ecclésiastique local. Pour devenir aumônier à l’armée, dans les hôpitaux, etc., il est pratiquement obligatoire d’être reconnu par les groupes trinitaires oecuméniques. Alors que cette pression s’accroît – et elle continuera à s’accroître – il deviendra de plus en plus difficile de résister, car résister signifie perdre ses privilèges. Et il y en aura tellement qui seront tentés de suivre le mouvement! – car ils auront le sentiment qu’il est préférable de servir Dieu publiquement dans le cadre de cette organisation plutôt que de ne pas du tout Le servir publiquement. Mais ils se trompent. Croire aux mensonges du diable, c’est servir Satan, même si vous voulez lui donner le nom de Jéhovah. Mais les élus ne seront pas séduits.

EXPOSÉ DES SEPT ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE PHILADELPHIE.  PAGE 313-1         Il continue en leur disant: « Parce que tu as pris Ma Parole pour la vivre, devenant ainsi patient, Je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.» Une fois de plus, nous voyons que les deux âges se recouvrent, car cette promesse se rapporte à la fin du temps des nations, qui culminera dans la grande tribulation.

313-2 «Je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. » Ce verset ne déclare pas que la vraie Église entrera dans la tribulation et la subira. Si c’était le cas, Il l’aurait dit. Mais Il dit: « Je te garderai à l’heure de la tentation ». Cette tentation est exactement semblable à la tentation du jardin d’Éden. Ce sera une proposition très attrayante, faite en contradiction directe avec ce qui nous est ordonné dans la Parole de Dieu; pourtant, à la lumière de la raison humaine, elle sera tellement juste, elle apportera tellement de lumière de vie, qu’elle séduira complètement le monde. Seuls les élus ne seront pas séduits. La tentation viendra de la manière suivante: le mouvement oecuménique, qui est parti sur un principe si beau et si béni, en apparence (d’accomplir la prière de Christ, que nous soyons tous un), devient si fort, politiquement, qu’il fait pression sur les gouvernements pour en arriver à ce que tous s’y rattachent directement, ou adhèrent à des principes qu’il a édictés, et qui auront reçu force de loi, en sorte qu’aucune assemblée ne sera reconnue comme étant réellement une assemblée si elle ne se soumet pas directement ou indirectement à ce conseil oecuménique. Les petits groupes perdront leurs droits, leurs privilèges, etc., jusqu’à perdre même leurs biens matériels et leurs droits d’assistance spirituelle. Par exemple, dans beaucoup, si ce n’est dans la plupart des villes, on ne peut pas louer un local pour y tenir des services religieux sans l’approbation du conseil ecclésiastique local. Pour devenir aumônier à l’armée, dans les hôpitaux, etc., il est pratiquement obligatoire d’être reconnu par les groupes trinitaires oecuméniques. Alors que cette pression s’accroît – et elle continuera à s’accroître – il deviendra de plus en plus difficile de résister, car résister signifie perdre ses privilèges. Et il y en aura tellement qui seront tentés de suivre le mouvement! – car ils auront le sentiment qu’il est préférable de servir Dieu publiquement dans le cadre de cette organisation plutôt que de ne pas du tout Le servir publiquement. Mais ils se trompent. Croire aux mensonges du diable, c’est servir Satan, même si vous voulez lui donner le nom de Jéhovah. Mais les élus ne seront pas séduits.

●20 Les élus seront non seulement gardés, mais quand ce mouvement sera devenu «L’IMAGE FAITE À LA BÊTE», les saints auront déjà été emportés dans l’enlèvement. Et ce petit mouvement séduisant et plein d’attraits, qui avait débuté dans un esprit de communion à Éphèse, deviendra le monstre de Satan qui souillera et qui séduira le monde entier. Car, en s’associant, les systèmes des églises catholique romaine et protestante auront la haute main sur toutes les richesses et la puissance du système mondial, et feront tomber dans leur piège religieux le monde entier; ceux qui refuseront de marcher avec eux devront mourir, car on leur refusera le privilège d’acheter et de vendre, ce qui est indispensable pour pouvoir vivre. Tout cela s’accomplira très simplement, car les filles de la prostituée sont pratiquement déjà retournées auprès d’elle. En attendant, Rome a acquis presque toutes les réserves d’or. Les Juifs ont les titres et les valeurs mobilières. Au temps marqué, la prostituée détruira le système monétaire actuel, en faisant rentrer tous les titres, et en exigeant l’or. Sans or, le système s’effondre. Les Juifs seront acculés, et entreront dans l’alliance, et l’église prostituée prendra une autorité absolue sur le monde entier.

EXPOSÉ DES SEPT ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE PHILADELPHIE.  PAGE 314-1         Bien plus encore, les élus seront non seulement gardés, mais quand ce mouvement sera devenu «L’IMAGE FAITE À LA BÊTE», les saints auront déjà été emportés dans l’enlèvement. Et ce petit mouvement séduisant et plein d’attraits, qui avait débuté dans un esprit de communion à Éphèse, deviendra le monstre de Satan qui souillera et qui séduira le monde entier. Car, en s’associant, les systèmes des églises catholique romaine et protestante auront la haute main sur toutes les richesses et la puissance du système mondial, et feront tomber dans leur piège religieux le monde entier; ceux qui refuseront de marcher avec eux devront mourir, car on leur refusera le privilège d’acheter et de vendre, ce qui est indispensable pour pouvoir vivre. Tout cela s’accomplira très simplement, car les filles de la prostituée sont pratiquement déjà retournées auprès d’elle. En attendant, Rome a acquis presque toutes les réserves d’or. Les Juifs ont les titres et les valeurs mobilières. Au temps marqué, la prostituée détruira le système monétaire actuel, en faisant rentrer tous les titres, et en exigeant l’or. Sans or, le système s’effondre. Les Juifs seront acculés, et entreront dans l’alliance, et l’église prostituée prendra une autorité absolue sur le monde entier.

●21 Apocalypse 3.11–12: «Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. Celui qui vaincra, Je ferai de lui une colonne dans le temple de Mon Dieu, et il n’en sortira plus; J’écrirai sur lui le nom de Mon Dieu, et le nom de la ville de Mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de Mon Dieu, et Mon Nom nouveau.»

●22 Nous n’avons pas besoin de nous étendre plus longuement sur le fait qu’Il vient bientôt. Nous savons que c’est ainsi, parce que nous sommes à la fin des jours, n’est-ce pas?

●23 Il continue en disant: « Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.»

●24 C’est dans une période de grandes difficultés que Jésus vient. Et Sa venue est accompagnée d’une résurrection. Beaucoup sortiront de la poussière et seront enlevés avec ceux qui seront encore vivants, mais qui attendent Son retour. Ils recevront des couronnes.

Pourquoi? Parce qu’ils sont Fils de Dieu. Ils sont rois avec Lui. Ils règnent avec Lui.

Voici ce que signifie la couronne: régner et gouverner avec le grand Roi Lui-même.

C’est la promesse faite à tous ceux qui ont souffert ici sur la terre avec Lui – tous ceux qui ont supporté avec patience, sachant que Dieu, le Juge plein de Justice, les récompenserait. Ceux qui ont tout abandonné pour Lui, et qui ont tout remis entre Ses mains s’assiéront avec Lui sur Son trône, et ils auront part à Son règne glorieux.

EXPOSÉ DES SEPT ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE PHILADELPHIE.  PAGE 314

314-2 Apocalypse 3.11–12: «Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. Celui qui vaincra, Je ferai de lui une colonne dans le temple de Mon Dieu, et il n’en sortira plus; J’écrirai sur lui le nom de Mon Dieu, et le nom de la ville de Mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de Mon Dieu, et Mon Nom nouveau.»

315-1 Nous n’avons pas besoin de nous étendre plus longuement sur le fait qu’Il vient bientôt. Nous savons que c’est ainsi, parce que nous sommes à la fin des jours, n’est-ce pas? Mais Il continue en disant: « Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.»

315-2 C’est dans une période de grandes difficultés que Jésus vient. Et Sa venue est accompagnée d’une résurrection. Beaucoup sortiront de la poussière et seront enlevés avec ceux qui seront encore vivants, mais qui attendent Son retour. Ils recevront des couronnes. Pourquoi? Parce qu’ils sont Fils de Dieu. Ils sont rois avec Lui. Ils règnent avec Lui. Voilà ce que signifie la couronne: régner et gouverner avec le grand Roi Lui-même. C’est la promesse faite à tous ceux qui ont souffert ici sur la terre avec Lui – tous ceux qui ont supporté avec patience, sachant que Dieu, le Juge plein de Justice, les récompenserait. Ceux qui ont tout abandonné pour Lui, et qui ont tout remis entre Ses mains s’assiéront avec Lui sur Son trône, et ils auront part à Son règne glorieux.

●25 Une parole nous a été donnée pour ce temps: Retiens [version Darby: tiens ferme – N.D.T.], – persévère. N’abandonnez pas! Revêtez-vous de toute l’armure de Dieu – utilisez chaque arme qu’Il nous a donnée – prenez chacun des dons qui sont à notre disposition, et regardez l’avenir avec joie, parce que nous allons être couronnés par Celui qui est le Roi des rois, et le Seigneur des seigneurs.

●26 Non seulement Il nous donne des couronnes, mais Il nous dit que ceux qui font partie de l’Épouse deviendront des colonnes dans le temple de Dieu.

●27 Qu’est-ce que le temple de Dieu?

Jésus parlait de Son corps en disant que c’était là le temple. En effet, Son corps était le temple de Dieu. Mais maintenant que nous sommes Son corps, c’est la vraie Église qui est le temple de Dieu par le Saint-Esprit qui est en nous.

Celui qui vaincra, Il en fera une colonne dans ce temple.

Mais qu’est-ce qu’une colonne? Une colonne : Une colonne  c’est une partie de la base, car elle soutient la superstructure.

Il met le vainqueur sur le même plan que les apôtres et les prophètes,

 Il est dit dans Éphésiens 2.19–22: «Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ Lui-même étant la pierre angulaire. En Lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. En Lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »

Ce verset 22 dit bien que nous faisons, comme eux, partie de l’édifice.

Tout a dû passer par la PORTE (Jésus) et fait partie de ce corps – ou temple. Or, quand Dieu place un homme dans le temple pour en faire une colonne, et fait ainsi de lui une partie de ce groupe qui constitue la base, que fait-Il en réalité? Il lui donne la révélation de la Parole et de Lui-même, parce que c’est exactement ce qu’ont reçu les apôtres et les prophètes. Matthieu 16.17.

Il est là, dans la Parole. C’est là qu’Il se tient. Personne ne peut L’en faire sortir

EXPOSÉ DES SEPT ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE PHILADELPHIE.  PAGE 315-3         Oh! une parole nous a été donnée pour ce temps: Retiens [version Darby: tiens ferme – N.D.T.], – persévère. N’abandonnez pas! Revêtez-vous de toute l’armure de Dieu – utilisez chaque arme qu’Il nous a donnée – prenez chacun des dons qui sont à notre disposition, et regardez l’avenir avec joie, parce que nous allons être couronnés par Celui qui est le Roi des rois, et le Seigneur des seigneurs.

315-4 Or, non seulement Il nous donne des couronnes, mais Il nous dit que ceux qui font partie de l’Épouse deviendront des colonnes dans le temple de Dieu. Mais qu’est-ce que le temple de Dieu? Jésus parlait de Son corps en disant que c’était là le temple. En effet, Son corps était le temple de Dieu. Mais maintenant que nous sommes Son corps, c’est la vraie Église qui est le temple de Dieu par le Saint-Esprit qui est en nous. Celui qui vaincra, Il en fera une colonne dans ce temple. Mais qu’est-ce qu’une colonne? Une colonne, en fait, c’est une partie de la base, car elle soutient la superstructure. Gloire à Dieu! Il met le vainqueur sur le même plan que les apôtres et les prophètes, car il est dit dans Éphésiens 2.19–22: «Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ Lui-même étant la pierre angulaire. En Lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. En Lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. » Ce verset 22 dit bien que nous faisons, comme eux, partie de l’édifice. Tout a dû passer par la PORTE (Jésus) et fait partie de ce corps – ou temple. Or, quand Dieu place un homme dans le temple pour en faire une colonne, et fait ainsi de lui une partie de ce groupe qui constitue la base, que fait-Il en réalité? Il lui donne la révélation de la Parole et de Lui-même, parce que c’est exactement ce qu’ont reçu les apôtres et les prophètes. Matthieu 16.17. Il est là, dans la Parole. C’est là qu’Il se tient. Personne ne peut L’en faire sortir.

●28 «Vaincra». Jean pose la question: « Qui est celui qui vaincra?»

– la réponse vient immédiatement: «C’est celui qui croit que Jésus est le Christ. » Il ne dit pas que le vainqueur est celui qui croit en «UN» Jésus et en «UN» Christ, mais que c’est celui qui croit que Jésus EST LE CHRIST– UNE Personne – et non deux. Le vainqueur est celui qui est baptisé au Nom du Seigneur Jésus-Christ.

Dieu parle ici de l’Épouse.

dans Apocalypse 7.4–17: «Et j’entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d’Israël: de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; de la tribu d’Aser, douze mille; de la tribu de Nephtali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d’Issacar, douze mille; de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau. Après cela je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’Agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’Agneau. Et tous les anges se tenaient autour du trône, des vieillards et des quatre êtres vivants; ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu, en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen! Et l’un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où sont-ils venus? Je lui dis: Mon Seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’Agneau. C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et Le servent jour et nuit dans Son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera Sa tente sur eux; ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, le soleil ni aucune chaleur ne les frapperont plus. Car l’Agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. »

Jésus est venu. Il a marqué du sceau les 144000. Il en a pris 12000 dans chaque tribu. Mais il y a un autre groupe qui ne fait pas partie de ces 144000: nous les voyons dans les versets 9 à 18. Qui sont-ils? Ce sont ceux qui font partie de l’Épouse prise parmi les nations.

Ils sont devant Son trône jour et nuit. Ils Le servent dans le temple. Le Seigneur prend un soin particulier d’eux. Ils sont Son Épouse.

L’Épouse suit l’Époux, où qu’Il aille. Il ne l’abandonnera jamais. Elle sera toujours à Ses côtés. Elle partagera le trône avec Lui. Elle sera couronnée de Sa gloire et de Son honneur.

« J’écrirai sur lui le Nom de Mon Dieu, et le nom de la ville de Mon Dieu.»

Et quel est le Nom de Dieu? Eh bien, Il était Dieu avec nous, Emmanuel, mais ce n’était pas le Nom qui Lui a été donné. « Tu Lui donneras le nom de Jésus. » Jésus a dit: «Je suis venu dans le Nom de Mon Père, et vous ne M’avez pas reçu.» Par conséquent, le Nom de Dieu est JÉSUS, car c’est dans ce Nom qu’Il est venu. Il est le SEIGNEUR JÉSUS- CHRIST. D’ailleurs, quel nom une femme prend-elle, quand elle se marie? Elle prend le nom de l’homme qu’elle épouse.

C’est Son Nom qui est donné à l’Épouse, quand Il la prend vers Lui.

●29 Apocalypse 21.1–4: «Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. J’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront Son peuple, et Dieu Lui-même sera avec eux et sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus; il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » Quelle merveille! Toutes

●30 Les merveilleuses promesses de Dieu seront accomplies. Plus aucune difficulté! La métamorphose sera achevée. L’Agneau et Son Épouse, définitivement installés dans toute la perfection de Dieu! Vous en voulez une description? – Qui pourrait la faire? Personne! Vous voulez y réfléchir? Vous voulez en rêver? Vous voulez lire ce que la Parole nous dit à ce sujet? Bien sûr que nous pouvons faire tout cela; pourtant, nous ne pouvons en connaître qu’une partie infinitésimale, jusqu’au moment où tout cela deviendra une réalité dans la première résurrection.

 ●31 « Et J’écrirai sur lui Mon Nom NOUVEAU. »

 Mon Nom nouveau!

Quand TOUT aura été renouvelé, alors, Il prendra un Nom nouveau, et ce Nom sera également le Nom de l’Épouse.

Quel est ce Nom? Que personne n’aie l’audace de faire des conjectures!

Il faudrait que cela soit l’objet d’une révélation tellement décisive que personne n’oserait le contester. Mais Il laissera sans aucun doute cette révélation pour le jour où Il désirera dévoiler ce Nom. Qu’il nous suffise de savoir qu’il sera bien plus merveilleux que nous ne pourrons jamais l’imaginer.

EXPOSÉ DES SEPT ÂGES DE L'ÉGLISE.  L’ÂGE DE L’ÉGLISE DE PHILADELPHIE.  PAGE 316

316-1 Pesez bien ce mot: «Vaincra». Jean pose la question: « Qui est celui qui vaincra?» – la réponse vient immédiatement: «C’est celui qui croit que Jésus est le Christ. » Il ne dit pas que le vainqueur est celui qui croit en «UN» Jésus et en «UN» Christ, mais que c’est celui qui croit que Jésus EST LE CHRIST– UNE Personne – et non deux. Le vainqueur est celui qui est baptisé au Nom du Seigneur Jésus-Christ.

316-2 Dieu parle ici de l’Épouse. Voulez-vous voir une autre image d’elle? On la trouve plus loin, dans Apocalypse 7.4–17: «Et j’entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d’Israël: de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; de la tribu d’Aser, douze mille; de la tribu de Nephtali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d’Issacar, douze mille; de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau. Après cela je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’Agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’Agneau. Et tous les anges se tenaient autour du trône, des vieillards et des quatre êtres vivants; ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu, en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen! Et l’un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où sont-ils venus? Je lui dis: Mon Seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’Agneau. C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et Le servent jour et nuit dans Son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera Sa tente sur eux; ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, le soleil ni aucune chaleur ne les frapperont plus. Car l’Agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. » Jésus est venu. Il a marqué du sceau les 144000. Il en a pris 12000 dans chaque tribu. Mais il y a un autre groupe qui ne fait pas partie de ces 144000: nous les voyons dans les versets 9 à 18. Qui sont-ils? Ce sont ceux qui font partie de l’Épouse prise parmi les nations. Ils sont devant Son trône jour et nuit. Ils Le servent dans le temple. Le Seigneur prend un soin particulier d’eux. Ils sont Son Épouse.

317-1 L’Épouse suit l’Époux, où qu’Il aille. Il ne l’abandonnera jamais. Elle sera toujours à Ses côtés. Elle partagera le trône avec Lui. Elle sera couronnée de Sa gloire et de Son honneur.

317-2 « J’écrirai sur lui le Nom de Mon Dieu, et le nom de la ville de Mon Dieu.» Et quel est le Nom de Dieu? Eh bien, Il était Dieu avec nous, Emmanuel, mais ce n’était pas le Nom qui Lui a été donné. « Tu Lui donneras le nom de Jésus. » Jésus a dit: «Je suis venu dans le Nom de Mon Père, et vous ne M’avez pas reçu.» Par conséquent, le Nom de Dieu est JÉSUS, car c’est dans ce Nom qu’Il est venu. Il est le SEIGNEUR JÉSUS- CHRIST. D’ailleurs, quel nom une femme prend-elle, quand elle se marie? Elle prend le nom de l’homme qu’elle épouse. C’est Son Nom qui est donné à l’Épouse, quand Il la prend vers Lui.

317-3 Apocalypse 21.1–4: «Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. J’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront Son peuple, et Dieu Lui-même sera avec eux et sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus; il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » Quelle merveille! Toutes les merveilleuses promesses de Dieu seront accomplies. Plus aucune difficulté! La métamorphose sera achevée. L’Agneau et Son Épouse, définitivement installés dans toute la perfection de Dieu! Vous en voulez une description? – Qui pourrait la faire? Personne! Vous voulez y réfléchir? Vous voulez en rêver? Vous voulez lire ce que la Parole nous dit à ce sujet? Bien sûr que nous pouvons faire tout cela; pourtant, nous ne pouvons en connaître qu’une partie infinitésimale, jusqu’au moment où tout cela deviendra une réalité dans la première résurrection.

318-1 « Et J’écrirai sur lui Mon Nom NOUVEAU. » Mon Nom nouveau! Quand TOUT aura été renouvelé, alors, Il prendra un Nom nouveau, et ce Nom sera également le Nom de l’Épouse. Quel est ce Nom? Que personne n’aie l’audace de faire des conjectures! Il faudrait que cela soit l’objet d’une révélation tellement décisive que personne n’oserait le contester. Mais Il laissera sans aucun doute cette révélation pour le jour où Il désirera dévoiler ce Nom. Qu’il nous suffise de savoir qu’il sera bien plus merveilleux que nous ne pourrons jamais l’imaginer.

●32 Prions…

Life Tabernacle, 2017. Veuillez adresser toute correspondance ainsi que vos questions et  commentaires concernant ce site Internet à Levi Ruculira à l’adresse,leviruculira@yahoo.fr ou ladoctrinedechrist@gmail.com Téléphone : +250788768281